Êtres délicats, mais

chassez le naturel...

« Les fans de metal sont des êtres délicats », titre Libération, mais dans l’article, au bout de trois lignes on peut lire : « Ainsi, comme les mélomanes, les fans de metal seraient etc. etc. » Délicats, donc, mais en bonne logique : pas des mélomanes pour autant.